Friday, February 20, 2009

Les très riches heures du duc de Berry*



Dans un commentaire laissé récemment sur mon blog (quel fayot) mon ami Don J se demande ce que je fais au bureau pour écrire des âneries pareilles.
A la réflexion, sa remarque me semble intéressante et j’ai décidé, en exclusivité, de vous faire partager une journée dans la peau d’un espion.

Attachez donc vos ceintures car ça va déménager.

9h : bataille de chifoumi pour choisir de quel directeur on va se moquer aujourd’hui. Il y en a 12 au dernier décompte, ça prend du temps.

10h15 : je google ma véritable identité, heureusement toujours rien, ma couverture semble solide.

11h : Réunion pour jouer à celui qui est le plus méchant. Pour l’instant c’est moi le champion toutes catégories avec la phrase : « le dernier qui m’a parlé comme ça il habitait en face du cimetière, maintenant il habite en face de chez lui » (c’est bien simple, il y a une collègue qui m’a trouvé tellement méchant, qu’on a dû appeler une ambulance, elle était tétanisée)

13h : comme dans 24 heures, on se met derrière nos ordinateurs et on regarde ce que font les autres d’un air suspicieux.

15h : comme c’est un peu chiant, on fait un tarot.

17h : S’il n’y a pas de crise mondiale imminente (ce qui est souvent) je rentre chez moi où m’attend, trépidante d’impatience, Madame Red.

*Le titre n’a rien à voir mais c’est pour attirer plus de lecteurs car je suis sûr qu’il y a plein de gens qui cherchent ça tous les jours sur Google.

1 comment:

Don J. said...

Ouf! Je suis rassuré, l'avenir des générations futures est en de bonnes mains.