Thursday, October 18, 2007

La solitude du blogger

Chaque soir, en rentrant à la maison, c’est la même chose: et si des gens m’avaient laissé un commentaire ?
Mais non.
Les gens, il faut le croire, ont d’autres choses à faire.

8 comments:

Cecilia S, France said...

Quel soulagement de voir que certains hommes ont de l’esprit...

Jane B, Paris said...

C’est une twe twe belle blog, twe wive gauche, bwavo.

Nicolas S, Paris said...

Cecilia, c’est toi ?

Philippe Djian said...

On pourrait aussi dire, que non seulement je t'ai influencé mais je t'a aussi fait découvrir Brautigan, non ?

The Major said...

Oui Philippe, ce serait parfaitement correct en effet.

Cécile said...

J'ai trouvé que ce post sur les commentaires était le meilleur pour laisser mon premier commentaire. Très sympa ton blog, plein d'esprit, et quelle chance a Melle Red d'être tellement aimée. J'aime beaucoup ta machine à mesurer l'amour, j'aime beaucoup les courgettes aussi même si je ne sais le dire qu'en français (moi qui croyais que j'étais fluent in english!!!), et je ne suis jamais allé à Venise mais il parait que c'est super génial, notamment pour demander quelqu'un en mariage! ;o) Bref. J'aime beaucoup ton blog, pour faire court... et je l'ai découvert parce que tu as laissé un commentaire sur le mien! (comment donc es tu arrivé jusqu'à moi, d'ailleurs ?)
Je reviendrais!

The Major said...

Merci beaucoup Cécile. Tu viens de remporter le titre du meilleur commentaire jamais laissé sur mon site. Félicitations.

Anonymous said...

so this is what you do post-pollo??

just think, all those cv's lying around gathering dust in employment agencies all over Sevilla, and here you are ranting on in some obscure blog, and complaining that no-one leaves you any comments! such a waste!

I hope you havent been totally subsumed into Italian life and are going to support the scots today!!
claire says hello, she's lying here on the sofa scoffing all the crisps so i better go and sort her out...
all the hairy chest,

tyrone.